RFI / Rotary Flux Injector®

L’injecteur rotatif de fondant (RFI), la technologie la plus efficace qui soit pour l’enlèvement des alcalis et des inclusions dans les fonderies d’aluminium

Obtenir une soumission 

Fonctionnement

La refonte de l’aluminium nécessite le traitement dans un four pour retirer les impuretés présentes dans le métal. Pour répondre aux exigences en matière de qualité, l’aluminium doit être débarrassé des alcalis dissous (sodium et calcium), des inclusions non métalliques et de l’hydrogène qu’il contient. Le traitement dans un four est une méthode encore utilisée et qui se fait soit par l’épandage d’un sel solide à la surface du métal, soit par l’utilisation de lances d’injection de réactifs gazeux (chlore). Ces méthodes doivent être remplacées par le RFI / Rotary Flux Injector®[1] qui, par l’utilisation de mélanges de sels, améliore le traitement du métal de manière significative.

L’élément principal du RFI STAS est la buse rotative, à travers laquelle un gaz porteur (azote) amène le fondant (sels solides) sous la surface du métal. Le fondant liquéfié est dispersé dans le métal grâce à l’action combinée du disperseur et de l’injection du gaz porteur.

Étant donné que les usines et même les fours sont de dimensions et de formes différentes, des modèles ont été développés pour s’adapter à tous les types de contraintes d’installation.

[1] RFI / Injecteur rotatif de fondant

Caractéristiques principales

Amélioration de la qualité du métal

  • Efficacité d’enlèvement optimale des alcalis (sodium, calcium).
  • Amélioration de la propreté du métal (réduction des inclusions).

Amélioration de la productivité

  • Action de brassage optimale pour l’homogénéisation du métal (alliage et température).
  • Réduction de génération d’écumes.
  • Productivité accrue au niveau du four.

Environnement de travail sécuritaire

  • Élimination de l’utilisation du chlore.
  • Réduction des émissions fugitives et des émissions dans l’atmosphère.

Autre version/option disponible

  • Le RGI / Rotary Gas Injector®[1] opère de la même manière que le RFI mais utilise du chlore au lieu de fondant. Cependant, la quantité de chlore utilisée est beaucoup moindre qu’avec la technique des lances.